Forum PNC Algériens

Espace de discussions pour la corporation PNC en Algérie


    CONFLIT ENTRE AIR ALGÉRIE ET L’AVIATION CIVILE SAOUDIENNE

    Partagez

    kingsim
    Instructeur

    Nombre de messages : 1205
    Date d'inscription : 09/07/2007

    CONFLIT ENTRE AIR ALGÉRIE ET L’AVIATION CIVILE SAOUDIENNE

    Message par kingsim le Mar 03 Nov 2009, 02:43

    Rien ne va plus entre Air Algérie
    et l’aviation civile saoudienne. Cette dernière, après avoir approuvé
    le plan de vol de la campagne pour la saison du Hadj, s’est rétractée.
    Sur les 108 vols initialement autorisés, Air Algérie ne pourra en
    effectuer que 78. Résultat : pas moins de 4 000 personnes risquent
    d’être privées de Hadj. Le P-dg d’Air Algérie envisage les pires
    scénarios, comme faire appel à l’armée pour assurer le transport des
    hadjis.

    La tension entre les deux parties est
    telle que le premier responsable de la compagnie nationale voit, en la
    voie diplomatique l’ultime recours pour désamorcer ce qui s’apparente à
    une véritable crise. A l’origine de cette dernière, le revirement opéré
    par la partie saoudienne qui, à quelques jours du démarrage du Hadj, a
    informé Air Algérie que le plan de vol initialement approuvé était remis
    en cause. L’aviation civile saoudienne a non seulement réduit le nombre
    de vols mais a également octroyé des créneaux horaires jugés non
    rentables pour la compagnie. A titre d’exemple, le premier avion qui a
    décollé à partir d’Alger n’avait à son bord que 65 personnes. Pourquoi
    ce revirement de situation ? Le P-dg d’Air Algérie, qui intervenait hier
    sur les ondes de Radio-Bahja, a dit ne pas comprendre la position de la
    partie saoudienne et suspecte un jeu malsain qui consiste à vouloir
    donner l’avantage aux compagnies saoudiennes, lesquelles n’ont
    d’ailleurs pas hésité à faire des propositions à Air Algérie afin de
    récupérer les hadjis algériens. Une proposition rejetée par la compagnie
    nationale qui doit, en théoriquement, transporter 22 000 pèlerins. En
    plus de l’intervention de l’Etat «au plus haut niveau», Air Algérie a
    entamé des négociations pour l’affrètement de gros porteurs. Objectif :
    ne priver aucune personne d’accomplir le rituel du hadj. Ne cachant pas
    son incompréhension, Abdelwahid Bouabdallah a précisé que c’est la
    première fois qu’Air Algérie est confrontée à une telle situation qui,
    selon ses dires, n’est rien d’autre qu’une tentative de fermer le ciel
    saoudien à sa compagnie.



    LES TRANSPORTEURS ARABES SE RÉUNIRONT LE 12 NOVEMBRE À ALGER
    Haro sur la directive européenne !

    L’Algérie abritera le 12 novembre prochain la réunion des
    transporteurs arabes pour dénoncer la directive européenne qui autorise
    les compagnies aériennes à échanger leur surplus de crédits de pollution
    sur le marché européen du carbone. Le P-dg d’Air Algérie a fait savoir
    que l’Algérie est le porte-drapeau de la contestation. La compagnie qui
    avait, dès l’adoption de cette directive, signifié son refus d’y
    adhérer, a déjà pris attache avec un cabinet d’avocats pour démontrer
    que les dispositions de cette directive sont en contradiction avec les
    règles de l’OAIC.



    Vers l’ouverture d’une académie pour la formation des pilotes
    La compagnie Air Algérie vient de signer un accord avec une des
    filiales de Boeing pour la formation des pilotes en Algérie. Une
    académie verra le jour bientôt pour former des pilotes, aux standards
    internationaux. En plus des écoles militaires, plusieurs institutions
    prêteront main forte à Air Algérie pour la concrétisation de ce projet.

    kingsim
    Instructeur

    Nombre de messages : 1205
    Date d'inscription : 09/07/2007

    Re: CONFLIT ENTRE AIR ALGÉRIE ET L’AVIATION CIVILE SAOUDIENNE

    Message par kingsim le Mar 03 Nov 2009, 02:44

    une bonne nouvelle pour les futures pilotes

      La date/heure actuelle est Lun 05 Déc 2016, 15:28